J'ai perdu ma voiture - Voyages and Travel

LES HAUTS SAVOYARDS EN CHINE

LES HAUTS SAVOYARDS EN CHINE

J'ai perdu ma voiture

Vous allez certainement rigoler en lisant cet article mais personnellement, moi j'ai eu une grosse angoisse. En revenant de la Gold Coast jeudi 10 mai, je me suis arreté à Kowloon pour acheter quelque chose à Shangai street. Je gare la voiture et me voila parti pour quelques heures de marche dans le dédales des rues de Kowloon. Il était 14h30 quand j'ai garé la voiture. Vers 15.45, après avoir marché sous une chaleur harrassante, plus de 32 degrés, je commence à me poser la question dans quelle direction est la voiture. Après une heure de marche pour retrouver celle-ci et pas de souvenirs particuliers, de magasins, d'enseignes qui puissent me donner une indication. Mon angoisse était que j'avais laissé dans la voiture sur le siège passager, mon sac avec tout mon équipement photo. Je décidai de m'arréter devant un commissariat a Yaumatei pour leur demander une carte de la ville. Il me presentent rapidement une carte mais en Chinois. Ils prirent les choses trés au sérieux, ont averti toutes leurs patrouilles et se mirent a la recherche de la voiture. Je suis moi-même parti avec eux faire un tour dans quelques rues pour voir si je me rappellais d'un endroit, mais en vain. A 18.30, ils me laissérent sur Shangai street, et je voyais encore des policiers à pied, en motos et en fourgons entrain de tourner dans les environs, pour trouver mon auto. Après avoir appelé Isa qui me conseilla de venir la voir à son bureau pour repérer sur un plan en anglais les rues, me demanda si je ne me souvenais pas d'un indice qui pouvait nous mettre sur la bonne voie. Je me rappelais seulement que non loin ou j'étais garé, il y avait une rue avec des équipements de salle de bains. Isa demanda à un de ses collégues qui lui indiqua tout de suite une rue, Mong Kok road. De là, je remontai vers cette rue que je traversai et retombai sur la rue ou je m'étais garé. La petite histoire est que j'étais garé au numéro 1223 et nous cherchions la voiture vers les numéros de 300 à 500. Nous étions totalement à l'opposé, pas du tout du bon coté. L'essentiel, je l'ai retrouvé et surtout mon équipement photo et mes papiers étaient là. J'ai pu me rendre compte du sérieux de la police Hongkongaise.

La vidéo de l'intérieur du fourgon



14/05/2012
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres